Selon Radio-Canada.ca

(Merci à Sébastien Martel d’avoir porté cette nouvelle à notre attention sur notre page Facebook)

Le Canada aura un centre d’interprétation permanent à Vimy, en France. Le gouvernement fédéral et la Fondation Vimy investiront au total 10 millions de dollars pour aménager le monument rappelant la bataille de Vimy survenue en 1917 entre les Canadiens et l’armée allemande.

Une croix commémore aussi cette bataille à la Citadelle de Québec.

En conférence de presse, mardi, le ministre des Anciens Combattants, Steven Blaney, a affirmé que le centre devrait être construit d’ici avril 2017, à temps pour souligner le 100e anniversaire de ces combats qui ont fait de nombreux morts au sein de l’armée canadienne.

« Le mémorial de Vimy est un ouvrage imposant, on dit que c’est le plus imposant mémorial sur le front occidental en Europe et le plus important témoignage du sacrifice », a-t-il souligné. À l’heure actuelle, aucun centre d’interprétation n’explique ce qui s’est passé sur cette crête en 1917. Le monument servira à mieux comprendre cette bataille. Chaque année, 800 000 visiteurs se rendent sur ce site en France.

Plusieurs historiens considèrent la bataille de Vimy comme l’un des plus importants combats impliquant des soldats canadiens lors de la Première Guerre mondiale. Par cette victoire, le Canada a acquis la réputation d’avoir des troupes redoutables. Cependant, ce succès militaire a été atteint dans la douleur avec plus de 10 500 morts et blessés du côté canadien.

Le Canada a reçu cette crête en guise de reconnaissance de la France en 1922. Quatorze ans plus tard en 1936, le Canada y érigeait un mémorial pour rendre hommage à ses 11 285 soldats morts en territoire français et sans sépulture.

Cette annonce d’un monument à Vimy s’inscrit dans le cadre du programme « En route vers 2017 », année qui marque le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. À compter de 2014, le gouvernement conservateur veut mettre en place une série d’événements afin de souligner certains moments importants de l’histoire du Canada, qui culmineront l’année de l’anniversaire du pays.