Passchendaele 1917, 100 ans déjà !

Le 11 novembre de chaque année, les champs des deux côtés de la Porte de Ménin se couvrent de coquelicots en papier pour commémorer le sacrifice des nombreux soldats britanniques et d’autres pays du Commonwealth morts au champ d’honneur dans la Flandre, en Belgique,  lors de la troisième bataille d’Ypres qui eut lieu entre le 30 juillet et le 6 novembre 1917, aussi appelée la bataille de Passchendaele.

Charles « Chubby » Gavan Power, un véritable cursus honorum québécois

Le parcours de Charles « Chubby » Gavan Power est un véritable cursus honorum[1] québécois, parfaitement symbolique du passé militaire, politique et… sportif de Québec! De joueur de hockey professionnel à soldat, Power jouera un rôle de première ligne pendant les deux grandes Guerres qui secouent le 20e siècle.

Mon grand-père a accueilli le maréchal Joffre

Les amateurs de l’histoire de Montréal savent que le maréchal Joffre s’est arrêté à Montréal en mai 1917 pour inaugurer la Bibliothèque municipale de Montréal, le bel édifice de la rue Sherbrooke, en face du parc Lafontaine. Ce que l’on sait moins, c’est que c’est mon grand-père, le capitaine Raoul Vennat, qui l’accueillit à la tête d’un contingent de vétérans français.

L’héroïsme de l’arrière petit-fils de Louis-Joseph Papineau et le carnage de Festubert

Le 16 avril 1915, le Canada français pouvait s’enorgueillir de son premier héros de la Première Guerre mondiale et, hasard heureux, il s’agissait de nul autre que le lieutenant Talbot Papineau, arrière petit-fils du leader patriote de 1837, Louis-Joseph Papineau, qui se voyait octroyer la Croix militaire (Military Cross) britannique.