L’héroïsme de l’arrière petit-fils de Louis-Joseph Papineau et le carnage de Festubert

Le 16 avril 1915, le Canada français pouvait s’enorgueillir de son premier héros de la Première Guerre mondiale et, hasard heureux, il s’agissait de nul autre que le lieutenant Talbot Papineau, arrière petit-fils du leader patriote de 1837, Louis-Joseph Papineau, qui se voyait octroyer la Croix militaire (Military Cross) britannique.