Lectures d’automne: l’Allemagne et sa Wehrmacht

Très peu de périodes historiques ont été plus fouillées, analysées et commentées que celle de la Seconde Guerre mondiale. Depuis des décennies, une multitude d’historiens travaillent à en défricher la moindre parcelle. Malgré tout, des zones d’ombres subsistent. C’est à celles-ci que s’attaquèrent les auteurs de ces trois ouvrages.

Lectures d’hiver : Être soldat de Hitler, à Stalingrad ou ailleurs

Sébastien Vincent vous propose trois lectures pour agrémenter les froides journées d'hiver : un ouvrage consacré à la Wehrmacht au combat démontant plusieurs idées reçues (Perrin, 2019) ; un autre sous la plume de Benoît Rondeau dédié à la vie des soldats de Hitler (Perrin, 2019); enfin, la réédition de "Stalingrad", le grand classique d'Anthony Beevor (Calmann-Lévy, 2019).

Le site souligne ses dix ans

Voilà dix ans, en janvier 2010, paraissait le premier article du site Le Québec et la Seconde Guerre mondiale. Fruit de mon initiative personnelle et bénévole, le site se donnait alors pour mission de couvrir la participation des Canadiens français / Québécois à la Seconde Guerre mondiale. Rappelons le contexte dans lequel le site a été créé.

Léo Major, un héros résilient – Entretien avec Luc Lépine

Diplômé du Collège militaire royal du Canada, Luc Lépine a enseigné pendant dix ans l’histoire aux officiers des Forces armées canadiennes. Auteur de divers ouvrages et articles ayant pour sujet la guerre de Conquête et la guerre de 1812, il s'intéresse depuis 2015 à la vie de Léo Major et nous livre aujourd'hui une première biographie consacrée à celui qu'on surnomme « le Rambo québécois ». Entretien.

La guerre comme catalyseur social

À l'occasion du décès de Desmond Morton, professeur émérite de l'Université McGill et grand spécialiste de l'histoire militaire canadienne, nous publions à nouveau ce texte inédit qu'il nous avait offert en février 2010, quelques semaines seulement après le lancement de notre site.

Commandant Guy Biéler, de l’ombre à la lumière

Plus de 25 ans après sa rencontre avec Vera Atkins, Guy Gendron présente "Le Meilleur des hommes. L’histoire de Guy Biéler, le plus grand espion canadien" (Québec-Amérique, 2018), un intéressant et touchant récit biographique sur ce soldat de l’ombre. Entrevue.

Lorsque Charles de Gaulle honorait une citoyenne de Québec

Il y a 75 ans, le 3 novembre 1943, Le Soleil annonçait à ses lecteurs la nomination d’une citoyenne de Québec à l’Assemblée consultative provisoire d’Alger, sorte de parlement de la résistance française en exil. Marthe Simard devenait ainsi la première femme parlementaire de France.

René Lévesque a-t-il pris des libertés avec l’histoire?

"S’il faut en croire William Johnson, 87 ans, la vie de René Lévesque serait tissée de mensonges. Depuis des années, l’ex-chroniqueur du journal The Gazette traque les faits et gestes de l’ancien premier ministre dans un franc dessein d’opposition politique. "

Le trésor national de Pologne au Québec, un secret bien gardé

"À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le nouveau gouvernement de Pologne délègue des émissaires au Canada, venus réclamer le trésor de Wawel. Mais ce nouveau gouvernement communiste ne plaît pas à Maurice Duplessis, qui clame haut et fort que la Pologne ne récupérera pas son trésor tant qu'elle est sous ce régime communiste, considéré comme un satellite, voir un pantin, de l'URSS. C'est la Guerre froide."

L’espion de New Carlisle sous la plume de VoRo

En 1942, en pleine Deuxième Guerre mondiale, un espion allemand débarque à New Carlisle pour tenter de voler des plans de l'armée canadienne. Cette opération d'infiltration n'a duré qu'une seule journée mais a pourtant intéressé le bédéiste rimouskois VoRo, qui la racontera dans son prochain album.

L’étonnant destin du Flambeau de la victoire

Symbole unique de la contribution canadienne à l'effort de la Seconde Guerre mondiale, le Flambeau de la victoire, qui a paradé dans près d'une trentaine de villes, dont Québec, avant d'être remis à Winston Churchill, a été retrouvé l'an dernier en Angleterre par le Musée naval de Québec dans... une chambre à fournaises.