Selon Les Informations dieppoises.fr

Plus le temps passe et plus les vétérans de la Seconde Guerre mondiale nous quittent 찍찍이. Le Canadien John Currie qui avait participé au Raid du 19 août 1942 vient de décéder à Toronto (Canada) à l’âge de 97 ans.

John Currie en 1942, peu avant de débarquer sur Dieppe (photo Thespect.com).

Combats très durs

Avec sa mort, il ne resterait plus que huit survivants du Royal Hamilton light Infantry qui a débarqué sur la plage de Dieppe. « La plupart vivent dans la région d’Hamilton et ils ont tous dépassé les quatre-vingt-dix ans » rapporte sur son site Internet le journal canadien d’Hamilton The spect Download JamieTer. com. Currie était capitaine dans les Rileys, son régiment comprenait alors 582 hommes.

« Ce furent des combats très durs, explique Marcel Diologent de l’association Jubilee, ils se sont battus à la baïonnette et au lance-flammes, les Allemands étaient au premier étage du casino, les Canadiens étaient au rez-de-chaussée 프랭크. Ce n’était pas évident de s’approprier un tel édifice, il était très bien défendu autour. Certains éléments ont réussi à se réfugier dans le théâtre » roccat 다운로드.

Ce régiment devait perdre 197 hommes dans les combats. 174 soldats furent capturés et on dénombra 109 blessés 시그널 9화. John Currie participa à la prise du casino et fit plusieurs prisonniers. Il protégea la retraite de ses hommes puis sauta dans une péniche de transport de troupes 블루투스 4.0 다운로드.

Se croyant encerclé, il débarqua de nouveau avant de monter sur une autre péniche qui fut coulée par les Allemands 세븐데이즈. Blessé et fait prisonnier, il passa le reste du conflit dans des camps de prisonniers de guerre avant d’être libéré, selon le journal canadien, « en avril 1945 en Hollande par les premières troupes alliées placées en éclaireur » 전자해도. Parmi celles-ci figurait, hasard des circonstances, le Royal Hamilton light Infantry. Ce qui ne manque pas d’étonner Marcel Diologent : « Tous les prisonniers de Dieppe ont été emmenés en captivité au stalag 8B en Haute-Silésie » E-Mart Mobile.

Il fut récompensé en 1946 en obtenant la Military Cross. La Croix militaire est la troisième plus haute décoration militaire décernée aux officiers du Commonwealth et de l’armée britannique pour des actes de bravoure 왕좌의 게임 소설.

Après guerre, ce fils de businessman travailla dans l’entreprise de son père Currie Product qui fabriquait des produits chimiques. Ces dernières années, il vivait dans un centre d’accueil pour vétérans.

Il est décédé en mai dernier mais sa famille n’avait fait aucune publicité ce qui fait que ce décès est resté inconnu des médias canadiens, jusqu’à la semaine passée.

Le milliardaire britannique Stephen Grey qui était venu à Dieppe pour piloter un spitfire lors du 60e anniversaire du Raid (en 2002) est également décédé. Cet ancien pilote de la Royal Air force était un grand collectionneur d’appareils de la Seconde Guerre mondiale. « Nous avions fait une exposition à l’aérodrome en compagnie de pilotes de la bataille d’Angleterre. Il avait fait une superbe démonstration » se souvient Marcel Diologent.