Offre de conférences en histoire

Frédéric Smith, historien et archiviste

3d_mo_9782896493265

Le conférencier

Frédéric Smith est titulaire d’une maîtrise en histoire et d’un certificat en archivistique (Université Laval). Il travaille depuis près de 20 ans à la mise en valeur de l’histoire et du patrimoine de la ville de Québec.

Historien et chargé de projets à la Commission de la capitale nationale du Québec depuis 2006, il y coordonne divers projets d’interprétation, de commémoration, d’animation historique et de publication. Il a à ce titre contribué à la réalisation de nombreux monuments et de plusieurs plaques commémoratives, en plus de produire plus d’une soixantaine de spectacles historiques.

Passionné par la Seconde Guerre mondiale, il a publié « La France appelle votre secours ». Québec et la France libre, 1940-1945 (2012, Vlb éditeur). Il a aussi publié Domaine de Maizerets (Éditions de l’Homme, 2005), Parc du Bois-de-Coulonge (Fides, 2003) et Cataraqui : histoire d’une villa anglaise à Sillery (Publications du Québec, 2001). Plus récemment, il signait les textes historiques et institutionnels du livre Saveurs de saisons. Une cuisine inspirée du domaine Cataraqui (Sylvain Harvey et CCNQ, 2015),  lequel s’est mérité la palme dans la catégorie Schoolbook – Canada français aux  prestigieux Gourmand World Cookbook Awards 2016.

Frédéric Smith participe également à des émissions de radio et de télévision, notamment Qui êtes-vous? avec Claude Legault, diffusée en décembre 2014 à Radio-Canada.

Pour joindre Frédéric Smith : frederic.smith@gmail.com

 

La Seconde Guerre mondiale – Québec et Canada

La franco-québécoise Marthe Simard, première parlementaire de France et chef de file de la Résistance française au Québec

Juin 1940. La France capitule devant l’Allemagne nazie. Depuis Londres, la voix d’un général inconnu, Charles de Gaulle, s’élève pour inviter ses compatriotes à poursuivre le combat. C’est la naissance de la France libre. 

Marthe Simard, une jeune Française établie à Québec, met sur pied un comité d’appui au général de Gaulle. Avec l’aide de son mari canadien-français, elle organise l’aide aux soldats, participe à la propagande gaulliste et anti-vichyste et accueille les représentants de la France libre de passage au Canada. Remarquée grâce aux rapports enthousiastes d’Élisabeth de Miribel, jeune envoyée du général, Marthe Simard fera une brève carrière politique à Alger puis à Paris. Première femme parlementaire de France, les historiens perdront pourtant sa trace.

Intrigué, Frédéric Smith part à sa recherche 60 ans plus tard. La piste le mène éventuellement chez la fille de Marthe Simard, dont la demeure n’est qu’à quelques pâtés de maison de la sienne… Découvrez l’oeuvre de Marthe Simard, cette franco-québécoise décorée de la Légion d’honneur.

Marthe Simard par Yousuf Karsh-sépia

L'historien Frédéric Smith et le comédien Claude Legault à Aldershot, lors du tournage de l'émission Qui êtes-vous? en juin 2014.
L’historien Frédéric Smith et le comédien Claude Legault à Aldershot,
lors du tournage de l’émission Qui êtes-vous? en juin 2014.

Aldershot, la base canadienne en Angleterre

Des générations de soldats canadiens ont d’abord traversé en Angleterre avant leur envoi au front lors de la Grande Guerre et de la Seconde Guerre mondiale. Ils y passeront souvent plusieurs mois, voire quelques années.

La base militaire d’Aldershot, dans le comté du Hampshire, accueille ces centaines de milliers de militaires. On y trouve aujourd’hui les dernières casernes datant de l’époque de la Seconde Guerre mondiale au Royaume-Uni, de même qu’un musée où l’on peut voir une impressionnante collection de véhicules, de canons et de tanks.

Lors de cette conférence, Frédéric Smith évoque le quotidien des soldats canadiens en Angleterre, la nature de leur entraînement, la formation au « battle drill » de même que quelques anecdotes savoureuses. Les frasques du 41e bataillon canadien-français, arrivé en Angleterre en octobre 1915, alimenteront notamment la terrible réputation des Canadiens jusqu’au début de la Seconde Guerre mondiale.

La Bataille de Normandie. Un devoir de mémoire confronté à de nouveaux défis et de nouvelles possibilités

À l’heure où disparaissent les derniers vétérans et les derniers témoins de la Bataille de Normandie, Frédéric Smith raconte la participation canadienne à ces événements et soulève la responsabilité qui incombe désormais à la société civile à l’égard du devoir de mémoire. 

Certaines controverses récentes seront évoquées, de même que les moyens – notamment technologiques – qui facilitent le réseautage et la vigilance sur ces questions.

junobeach01

 

Format des conférences

 

Chaque conférence est abondamment illustrée à l’aide d’une présentation de type Powerpoint.

 

Durée

 

 

De 60 à 90 minutes. Il est possible d’adapter la durée.

 

 

Cachet

 

À déterminer.