Au-delà de la bataille, le mythe de Vimy

Dans "Vimy. Un siècle d’histoire" (Septentrion, 2018), l’historien français Laurent Veyssière s’intéresse à la bataille de Vimy, qui a eu lieu du 9 au 12 avril 1917, mais surtout au mythe qu’elle a suscité au Canada, depuis les premiers écrits journalistiques qui ont décrit les combats à la commémoration du centenaire de la bataille, le 9 avril 2017.

Évariste Lagacé, blessé et décoré

Évariste Lagacé a quitté l’Angleterre pour l’Italie en mars 1944. Il a combattu dans la vallée de la Liri, puis sur la ligne Gothique. Il a été blessé par balles le 13 septembre. Évariste Lagacé a compté parmi les survivants d’une campagne militaire négligée qui demeure méconnue aujourd’hui encore.

Évariste Lagacé en Italie

Alors que l’on a surtout à l’esprit la contribution canadienne à la libération de la France, de la Belgique et des Pays-Bas, l’effort et le sacrifice des Canadiens ayant participé aux opérations en sol italien de 1943 à 1945 passent à peu près inaperçus encore aujourd’hui. Évariste Lagacé fait partie de ces oubliés, de ces négligés de l’Histoire.