Repenser l’enfer

« Plutôt que de se demander qui est le coupable, il est plus que temps de se demander pourquoi tout cela a pu arriver »

Claude Legault raconte la guerre de 14-18

En compagnie de Claude Legault, le narrateur de la série, revivez les moments marquants de la participation des Canadiens français à la Première Guerre mondiale. De l’enrôlement à l’Armistice, de la bataille de Courcelette aux émeutes de Québec, des soldats, des infirmières, des citoyens et leurs descendants livrent leurs témoignages, complétés par des analyses d’historiens.

Voyage mémoriel sur la Grande Guerre

Pour marquer le 100e anniversaire de la Grande Guerre, Voyages CAA-Québec organise un voyage commémoratif en Belgique et en France en novembre 2014, en compagnie de M. Gilbert Pilleul, historien et président de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs.

L’Assemblée nationale rend hommage au Royal 22e

Les élus de l'Assemblée nationale du Québec ont adopté une motion unanime pour souligner le 100e anniversaire du Royal 22e régiment. Ce premier bataillon composé entièrement de francophones a été fondé le 21 octobre 1914 pour participer à la Première Guerre mondiale. (Source : Radio-Canada.ca)

La France veut doper son tourisme de mémoire

"A l'aube du centenaire de la Grande guerre de 1914-18 et des 70 ans du débarquement allié en Normandie, les sites du tourisme de mémoire se mobilisent pour conquérir de nouveaux publics, alors qu'ils attirent des millions de visiteurs par an essentiellement dans le nord du pays."

Début des cérémonies pour commémorer les anciens combattants

La Semaine des anciens combattants débute officiellement lundi, mais déjà des activités débutent un peu partout au pays, notamment à Québec et en France. En 100 ans, près de deux millions de Canadiens ont participé aux différents conflits dans le monde et plus de 100 000 d'entre eux sont tombés au combat.

Les soldats canado-japonais et l’obtention du droit de vote

Fermement déterminés à se battre pour leur pays malgré le fait qu’ils n’étaient pas pleinement reconnus comme des citoyens canadiens, 222 soldats canadiens d’origine japonaise ont surmonté préjugés et obstacles pour s’enrôler et servir le Canada sur le front occidental entre 1916 et 1918.
Lu sur womensuffrage.org