Commandant Guy Biéler, de l’ombre à la lumière

Plus de 25 ans après sa rencontre avec Vera Atkins, Guy Gendron présente "Le Meilleur des hommes. L’histoire de Guy Biéler, le plus grand espion canadien" (Québec-Amérique, 2018), un intéressant et touchant récit biographique sur ce soldat de l’ombre. Entrevue.

Lorsque Charles de Gaulle honorait une citoyenne de Québec

Il y a 75 ans, le 3 novembre 1943, Le Soleil annonçait à ses lecteurs la nomination d’une citoyenne de Québec à l’Assemblée consultative provisoire d’Alger, sorte de parlement de la résistance française en exil. Marthe Simard devenait ainsi la première femme parlementaire de France.

René Lévesque a-t-il pris des libertés avec l’histoire?

"S’il faut en croire William Johnson, 87 ans, la vie de René Lévesque serait tissée de mensonges. Depuis des années, l’ex-chroniqueur du journal The Gazette traque les faits et gestes de l’ancien premier ministre dans un franc dessein d’opposition politique. "

Le trésor national de Pologne au Québec, un secret bien gardé

"À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le nouveau gouvernement de Pologne délègue des émissaires au Canada, venus réclamer le trésor de Wawel. Mais ce nouveau gouvernement communiste ne plaît pas à Maurice Duplessis, qui clame haut et fort que la Pologne ne récupérera pas son trésor tant qu'elle est sous ce régime communiste, considéré comme un satellite, voir un pantin, de l'URSS. C'est la Guerre froide."

L’espion de New Carlisle sous la plume de VoRo

En 1942, en pleine Deuxième Guerre mondiale, un espion allemand débarque à New Carlisle pour tenter de voler des plans de l'armée canadienne. Cette opération d'infiltration n'a duré qu'une seule journée mais a pourtant intéressé le bédéiste rimouskois VoRo, qui la racontera dans son prochain album.

L’étonnant destin du Flambeau de la victoire

Symbole unique de la contribution canadienne à l'effort de la Seconde Guerre mondiale, le Flambeau de la victoire, qui a paradé dans près d'une trentaine de villes, dont Québec, avant d'être remis à Winston Churchill, a été retrouvé l'an dernier en Angleterre par le Musée naval de Québec dans... une chambre à fournaises.

Montréal, capitale de l’édition durant la Seconde Guerre mondiale

Pendant l'occupation en France, les autorités allemandes ont ralenti l'impression de livres. Montréal est alors devenue une plaque tournante de l'édition francophone. Une dizaine d'éditeurs publiaient des classiques, des ouvrages de grands écrivains français, et faisaient connaître au monde des auteurs canadiens. L'historien Sébastien Vincent raconte à Jacques Beauchamp cette effervescence de l'édition québécoise, qui s'est poursuivie jusqu'en 1946.

Les exploits du lieutenant Champagne

Le 8 août 1918, La Presse publiait une lettre reçue par les parents du Lieutenant Édouard-Octave Champagne, qui venait de descendre son premier avion boche. Cette lettre adressée à la mère du vaillant pilote provenait de Ladon, dans le Loiret, en France.

Les héros québécois oubliés du Noël noir

Il y a 74 ans, des membres du Royal Rifles of Canada, un régiment militaire basé à Québec, étaient sur le point d'être capturés par l'armée japonaise à l'occasion de la bataille de Hong Kong, un chapitre méconnu de la Deuxième Guerre mondiale.